Agenda des concerts

2022
Juillet

Les deux clavecinistes Loris Barrucand et Clément Geoffroy ont concocté un intéressant programme musical intitulé “Fêtes persanes: Rameau, philosophe de l’Orient”, dans lequel ils nous proposent des pièces arrangées pour 2 clavecins à partir de 3 suites tirées des opéras “Zaïs”, “Zoroastre” et “Les Boréades”.

Loris-Barrucand-scaled.jpg

Clément Geoffroy

Loris Barrucand

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce sera une belle occasion de se frotter à la grande diversité de couleurs musicales de l’immense palette que Jean-Philippe Rameau a si bien su traduire en musique ! Et l’occasion rare d’entendre en concert mes deux clavecins qui vont ainsi remplir La Goulue de leurs timbres si différents.

Le pianiste Christophe Sturzenegger a enregistré ces dernières années 2 CD, l’un consacré à Robert et Clara Schumann, et l’autre à l’oeuvre pour piano, peu connue, de Richard Strauss.

Il vient nous en offrir un choix de belles pages, qui nous permettront d’explorer 2 périodes du romantisme germanique, finalement pas si éloignées l’une de l’autre, dans la mesure où si Richard Strauss est décédé en …1949, sa longue vie l’a amené à composer ses oeuvres pour piano surtout en début de sa carrière, qui fut longue.

Au programme: Intermezzi N° 2 et 5 op. 4, et Variations posthumes op. 13 de Robert Schumann. Romance N° 3 de Clara Schumann. 2 Lieder op. 39 de Clara et Robert Schumann. 2 Lieder (“Morgen” et “Allerseelen”), et Op. 3 de Richard Strauss.

Christophe Sturzenegger est un “musicien complet” et polyvalent: autant corniste que pianiste au plus haut niveau, c’est aussi un compositeur reconnu, ayant reçu des commandes de plusieurs grands orchestres (comme l’OSR), et enfin un chef d’orchestre… Un musicien à découvrir !

Septembre

Cette année, il y aura une pause dans les concerts d’étudiants de la HEM Kalaïdos ! Il y aura 2 pianistes qui joueront à 4 mains, Lorris Sevhonkian et Kseniya Mardyan (qui s’est déjà produite à La Goulue ces 2 dernières années, avec grand succès).

nor

Le programme nous proposera de partir à la découverte de diverses compositions du XXe siècle, qui n'”arrachent pas forcément les oreilles”, dont les oeuvres seront commentées au fil de la soirée par les artistes. On entendra des oeuvres de Gyorgy Kurtag, Claude Debussy, Paul Hindemith, André Jolivet, Gyorgy Ligeti, Earl Brown et Michael Vetter.

La démarche a déjà été tentée récemment à Nyon par nos deux artistes et a été un grand succès ! Nul doute que cela devrait vous plaire ! Le choix des oeuvres musicales n’est pas encore définitivement arrêté…

Oui, chers fidèles des “Concerts à La Goulue”, notre “palmarès” s’étoffe d’année en année, et voici venir le matricule 225 depuis le début de nos saisons de concerts ! Quelque 25 ans de concerts

Depuis le 50e concert, nous fêtons dignement millésime après millésime, en invitant tous les 25 concerts nos dévoués et fidèles et fabuleux improvisateurs aux claviers, j’ai nommé Rudolf Lutz et Emmanuel Le Divellec, des artistes prestigieux qu’il est souvent difficile d’obtenir pour des concerts et qui nous font l’amitié, jusqu’à ce jour, d’honorer ces nombreux jubilés, puisque ce sera le …8e qu’ils nous aideront à fêter dignement ! En naviguant d’un clavecin à l’autre, sans négliger le piano et parfois l’orgue: tous les claviers de La Goulue seront à leur disposition.

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite…

Novembre

Que voilà une proposition très originale de programme musical ! Le duo formé par Charlotte Schneider, flûtiste et Alice Letort, guitariste et luthiste, va nous faire changer de décor en cours de soirée: après avoir joué du traverso Renaissance et du luth pour un programme XVIe-XVII siècle, elles poseront ces instruments pour prendre respectivement une flûte traversière et un csakan, et une guitare de la période romantique pour nous offrir un programme …romantique bien sûr, purement XIXe siècle. Une expérience intéressante à venir découvrir à La Goulue !

Alice Letort et Charlotte Schneider

La première partie de leur programme est centrée sur la musique de la Renaissance. Le luth et les flûtes à bec et traversières se mêlent dans un choix de madrigaux, diminutions, frottole, danses et mélodies des XVIème et XVIIème siècles. 

La seconde partie nous amène à Vienne au XIXe siècle. Les sonorités chaleureuses de la guitare romantique, de la flûte traversière et du csakan recréent l’ambiance intimiste des salons viennois, autour d’oeuvres de Franz Schubert, Anton Diabelli et Ernest Krähmer. 

Lire la suite…

Et voilà le retour à La Goulue du cornet à bouquin, ou cornetto, cette fois-ci par la “génération montante”, 2 jeunes artistes devenus concertistes, en l’espèce le talentueux Josquin Piguet, en complicité avec Adrien Pièce, claveciniste et génie des claviers, qu’il n’est plus nécessaire de présenter: il est déjà venu plusieurs fois à La Goulue.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les deux complices en musique exploreront le vaste répertoire de cette période des XVIe et XVIIe siècle qui ont marqué l’âge d’or du cornetto, cet instrument à la sonorité incomparablement veloutée et riche, qui réjouit les oreilles de toutes celles et tous ceux qui ont découvert ce timbre à nul autre pareil. Le tournant du XVIIe siècle qui est une période charnière de l’histoire de la musique, avec comme figure tutélaire le grand Monteverdi, et comme nouveautés l’apparition du madrigalisme, le développement de la virtuosité instrumentale (notamment l’art de la diminution) et l’avènement de l’opéra, mais aussi le foisonnement des chromatismes et des audaces harmoniques. L’Italie est alors au zénith de la musique européenne, marquant de son influence la France et surtout le monde germanique.