Soirée Lieder “Nostalgies alpestres” avec Tristan Blanchet, ténor et Arman Grigorian, piano

“Nostalgies alpestres”, voilà qui résume bien une dimension centrale du romantisme et de son attrait pour la nature sauvage et les montagnes, illustrées par le ténor Tristan Blanchet accompagné au piano par Arman Grigorian au travers d’un beau programme alternant des Lieder de Beethoven (“Adelaide”, op. 46, “An die ferme Geliebte”, op. 98), de Franz Liszt (“La chapelle de Guillaume Tell”, piano; “Lieder aux Schiller’s “Wilhelm Tell” S.292b), et de Franz Schubert (“Waldesnacht” D.708, “Nachtstück” D.672, “Der Jüngling an der Quelle” D.300, “Der Jüngling am Bache” D.638, Der Jüngling aux deg Hügel” D.702), l’incontournable dans cet exercice.

Arman Grigorian et Tristan Blanchet

Le chant et le cadre de La Goulue seront propices à l’évocation des grands élans lyriques du romantisme et de de son affinité avec les paysages alpins si proches de nous.